Sexynterview with Vincent Lahouze

​Un soir de grisaille, il y a de cela quelques années, au gré de mes pérégrinations sur le web, je trébuchais sur un morceau de bravoure : "Je préfère une France qui crie Griezmann plutôt qu'une France qui fait grise mine". Lecture se fit. Plume acerbe, tout en finesse, sens aiguisé de la métaphore, etoffe... Lire la Suite →

Trente secondes avant de mourir

Ah tiens, ça fait une paye que je n'ai plus rendu de ces conneries. Ai-je perdu la main ou y ai-je pris mon pied ? Décor planté. Supense. Suspense. Thriller haletant. Mon regard de braise (voyez comment je m'y fais) s'est, ce coup-ci, porté sur Trente secondes avant de mourir de Sébastien Theveny, qu'il me... Lire la Suite →

L’imagerie – Adrien Lioure

Hello to you ! Ça pète ? Moi, à part les coucougnettes qui serfouissent frugalement, tout baigne ! Aujourd'hui on cause Imagerie, découvert dans le cadre du Prix du Cercle Anonyme de la Littérature. Une trouvaille bien capotée, je dois l'admettre. Si cette couverture flasque a autant d'effets sur moi que le croupion de Nicki... Lire la Suite →

Le cri sauvage de l’âme – Frédéric Soulier

Dommage ! Voici le mot premier qui me caresse âprement l'esprit après fermeture de ce bouquin d'un rustre croquignolet, étincelant, ostentatoire. Je dis dommage ! Dommage qu'on se retrouve prisonniers d'une époque drôlement saugrenue, pris dans cet océan trouble de l'univers éditoriale où les orques ne font qu'une becquée des nourrains occupés à essayer de... Lire la Suite →

La Brèche – Pauline Perrier

Prix des Auteurs Inconnus Editeur : 5 sens Genre : Dystopie Résumé : Rien ne prédestinait Blake Rivers à une existence hors du commun. Tout juste âgé de vingt ans, le jeune homme n’a jamais poursuivi qu’un seul objectif : survivre. Dans un pays où règnent la dictature, la délation et le mépris des pauvres,... Lire la Suite →

Sans elle – Amélie Antoine

Il y a de ces livres salement verbeux, atrocement rébarbatifs, impoliment superfétatoires... Ceux que vous n'avez même pas besoin de chasser de votre esprit tellement ils sprintent. Ils s'échappent seuls sans crier gare ! Il y a ceux qui suscitent un engouement éphémère, ceux qui vous procurent un plaisir effervescent, furtif, volatile. Que vous oubliez... Lire la Suite →

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑