Le supplément d’âme, supplément fromage

Bon, je sais, j'avais dit que j'arrêtais ces conneries, mais celle-ci, comme le bloc dans ton rectum ou mon nectar sur ta binette, il fallait que ça sorte. On va faire simple et vite. Mathieu Biasotto, de ce que m'en ont conté les langues spumescentes et dégoulinantes d'excitation de lecteurs effervescents, fait office de pape... Lire la Suite →

Osukatei ? té na suki.

À la découverte du titre et de la couverture, aussi adéquate soit-elle, je réalise le gigantisme de la charge qui m'incombe, la fréquence des battements de cils qu'il me faudrait adopter et l'aigreur des grincements de chicots qui en découleraient, car autant je respecte et apprécie nos amis végétaux, leurs vertus et leur munificence, autant... Lire la Suite →

Trente secondes avant de mourir

Ah tiens, ça fait une paye que je n'ai plus rendu de ces conneries. Ai-je perdu la main ou y ai-je pris mon pied ? Décor planté. Supense. Suspense. Thriller haletant. Mon regard de braise (voyez comment je m'y fais) s'est, ce coup-ci, porté sur Trente secondes avant de mourir de Sébastien Theveny, qu'il me... Lire la Suite →

La disparition de Stephanie Mailer – Joël Dicker

Curiosité, quand tu nous chopes. Depuis pas mal de temps maintenant, mes esgourdes piaillent à force d'entendre parler de ce môsieur best-seller, léché comme il faut, qui écrirait "divinement bien" et tiendrait en haleine durant 600 pages. J'en ai les tympans en marmelade. Mes yeux, eux, n'en peuvent plus d'assister au folklore de groupies aux... Lire la Suite →

L’imagerie – Adrien Lioure

Hello to you ! Ça pète ? Moi, à part les coucougnettes qui serfouissent frugalement, tout baigne ! Aujourd'hui on cause Imagerie, découvert dans le cadre du Prix du Cercle Anonyme de la Littérature. Une trouvaille bien capotée, je dois l'admettre. Si cette couverture flasque a autant d'effets sur moi que le croupion de Nicki... Lire la Suite →

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑