Sale pute… Vanne culte

​Bonjour, les copinous. Le savez-vous ?

Sur la liste extrêmement convoitée des choses qui me fascinent le plus sur cette planète, il y a, en tête, la physique quantique, le lait avant les céréales, les blondes à fortes poitrines et la connerie humaine. Je suis littéralement subjugué par cette facilité qu’a le cerveau humain de muter graduellement jusqu’à atteindre un stade de cage à merde. Énorme. Cet exploit n’est, toutes fois, pas à la portée de tous, vous vous en doutez, la vie n’est pas si belle que ça. Selon une étude très sérieuse certifiée iso-9001, cette faculté est souvent remarquée chez des individus pourvus d’un bâton entre les jambes et chargés de testostérone. 

Sale pute… Je ne compte plus le nombre de fois que j’ai entendu cette fabuleuse réplique d’une éloquence rare. Dans la rue, au boulot, entre potes et j’en oublie. Le plus intéressant, c’est quand tu découvres les raisons pour lesquelles ces personnes sont cataloguées « sales putes ». La plus plausible, c’est parce qu’elles sont des femmes. Eh oui, mesdames, empressez-vous de changer de sexe parce que celui que vous avez n’est bon qu’à donner du plaisir. Le nôtre nous permet de pisser aussi, savez-vous faire cela ? Certainement pas. Vous vous demandez pourquoi êtes-vous jugées au premier regard ? Pourquoi êtes-vous souvent victimes d’insultes, de harcèlement ? Eh ben c’est parce que vous êtes des femmes, bordel ! Vous êtes, d’office, handicapables. Pour nous, on dit capable. On est capable de respirer, savez-vous faire cela ? On est capable de réfléchir, de créer. Agatha Christie était-elle de votre sexe ? J.K. Rowling ? J. L Treuveur ? L.J. Smith ? Vanaly Nomain ? Non. Bah voilà. Nous, on a Gounelle, et vous ?

Lorsque je vous siffle dans la rue, vous avez intérêt à vous arrêter tout de suite, à venir vers moi et à afficher votre plus beau sourire. Sinon, vous êtes une sale pute. Pourquoi ? Attends voir, Monsieur Le Robert me dit que pute = prostitué, prostitué = personne qui se prostitue, prostituer = livrer à la prostitution, prostitution = acte par lequel une personne consens à des rapports sexuels contre de l’argent. T’as vu ? T’es donc bel et bien une sale pute si tu ne réponds pas à mes avances. C’est pas moi qui le dis.

C’est bon, il faut que je sorte deux secondes de cette boite à merde, je commence sérieusement à étouffer. Voilà. Je viens, là, de vous offrir une immersion – mais alors une toute petite – tous frais payés dans un cerveau mâle parfaitement constitué. Croyez-moi, vous ne souhaitez pas tout voir, à moins que vous soyez scatophiles. Ne me remerciez surtout pas, c’est cadeau.

Sinon, vous y avez compris quelque chose là dedans, vous ? Parce qu’en ce qui me concerne, j’ai beau retourner le truc dans tous les sens, je n’arrive toujours pas à tilter. Ces mecs seraient-ils des génies incompris ? Ça se pourrait. D’autant qu’ils ont inventé une échelle du tonnerre pour mesurer votre degré de puterie.

Et vous, dans quelle catégorie êtes-vous ? Parce que, moi, si j’en crois cette échelle, ma maison familiale est une maison close. Depuis que je l’ai vue, j’évite les repas de famille. J’ai trop peur que ma soeur se jette sur moi pour me faire une gâterie inoubliable et que ça finisse en gang bang collectif. Entre les tantes, les cousins et les mémés, ça risque de ne pas être très sexy.

Bon, les mecs, je ne vais pas philosopher longtemps. Écrire ce billet me saoule déjà. Vous faites chier à vouloir juger et cataloguer les meufs en fonction de leurs vêtements, de leur sociabilité ou que sais-je. Personne ne vous traite de pute quand vous couchez le premier soir, si ? Il y a, actuellement, une promo chez LIDL: 1 cerveau acheté = 1 vie offerte. Profitez-en.

Bon dimanche !

28 commentaires sur “Sale pute… Vanne culte

Ajouter un commentaire

  1. 👌🏽👏🏽 Super article! 😱😍 Très juste et encore et toujours d’actualité malheureusement… je ne compte plus le nombre de fois où je me suis faite siffler, où les mecs ont baissé leur carreaux et crié des choses plus que douteuses…bien évidemment la technique des écouteurs marche pas mal…pour faire genre les l’indifférentes mais en réalité on a toujours une immense colère…la dernière fois j’ai craqué j’ai suivie la voiture qui m’avait sifflé, pris une pierre un peu taillé…oui bah je ne me trimbale pas avec un couteau hein…j ‘étais sur le point de creuver les pneus de leur voiture quand mon grand frère est passé par là…je me suis ressaisis, car ne sait-on jamais ce que mon frère aurait fait…bref la sale pute en à marre 😂

    Aimé par 2 personnes

  2. « Il y a, actuellement, une promo chez LIDL: 1 cerveau acheté = 1 vie offerte. Profitez-en. » c’est tellement vrai en plus 😀 C’est triste à dire et pour une fois j’aurai aimé que tu aies tort mais la réalité est autre… Le « sale pute » est aussi une expression utilisée entre femmes ! :O c’est-à-dire qu’une fille qui porte une jupe au-dessus des genoux voire même encore plus court peut se faire insulter par d’autres femmes plus âgées ou qui portent un jugement sans savoir, sans connaître. C’est scandaleux !!!

    Aimé par 1 personne

  3. Bel article beau 🤴 ! Et malheureusement c’est l’amère réalité d’être une femme . Il y a bien longtemps que je ne m’habille plus en fonction de ce qu’on penserait de moi . Si j’ai envie d’une jupe courte et d’un décolleté vertigineux, je les porte et j’emmerde ceux qui me prennent pour une pute . Comme j’emmerde ceux qui me trouvent mal fagotée quand je n’ai pas le moral ou le temps de m’habiller sexy . Mes choix ne concernent que moi et personne d’autre . Et je les assume pleinement.

    Aimé par 1 personne

  4. Ben c’est cool tout ça! Parce qu’avec les mouvements actuels on avait bien l’impression que les hommes étaient tous morts… Du coup, je me réjouis d’en voir un prendre part à tout ça. (Outre mon mari qui subit mes foudres devant la connerie précitée par toi et qui tente d’apaiser ma rage…) En fait le message est très simple! : Messieurs, laissez-nous faire notre bout de chemin à nous, promis on ne passera pas notre temps avec des gros ciseaux à arpenter les ruelles sombres à la recherches de couilles à sectionner… 😉

    Aimé par 1 personne

      1. haha… ma vieille maîtrise de psycho te parlerait de lapsus peut-être révélateur… j’ai écrit « précitée », pas précipitée »… Voilà, tu peux y réfléchir et me balancer 65 euros, merci mon ptit coeur!

        J'aime

  5. excellent article plein d’humour. La société part en cacaouetes et l’étiquette collée au bout de deux secondes chez l’autre et un cas dans les deux camps malheureusement. Alors si t’est moche et mal habillé bon courage pour échanger des paroles avec une fille(c’est supposé être de l’humour 😉 ) Pour ce qui est des mecs qui traitent les filles de putes beh ma fois du moment qu’ils manquent de respect au fille ce sont aussi des sales cons. Bref tout est dit.

    Aimé par 1 personne

  6. J’ai connu ce temps où le gars il voulait sortir avec toi et lorsque tu lui répondais non : tu étais une conne. Mais si tu lui disais oui, tu étais une salope.
    Choix difficile : salope ou une conne ?
    J’ai opté pour une troisième solution : sourde et aveugle !
    Et bien, ces petits génies que sont les hommes ont trouvé une nouvelle définition pour moi : prétentieuse.
    Maintenant, un simple sifflement dans la rue n’a jamais tué personne. Lorsque tu as 20 ans, les hommes s’arrêtent pour te laisser traverser alors que le feu est rouge pour eux ; à 50 ans, même au vert, ils te passent dessus. Et parfois, tu te sens nostalgique.
    Et… petite précision ma roussette, je suis plus âgée que toi, mais tu peux te promener avec seulement un mouchoir de poche autour des hanches, je n’en ai rien à cliquer. Du moment, que mon compagnoni ne te l’arrache pas pour se moucher dedans. (lol)

    Aimé par 2 personnes

    1. Si je me promène qu’avec un mouchoir de poche autour des hanches il y en a un qui voudra me l’enlever, n’est-ce pas mon cher ? 😀
      Sinon je suis entièrement d’accord avec toi et c’est vrai que dans mon commentaire j’ai un peu généralisé mais c’est que je l’ai vécu ce jugement et après je ne sais pas où me fourrer (surtout que ma jupe était juste au-dessus du genou et non hyper courte car je n’aime pas ^^)

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :