Eulo’con ou Éloquent #5: Tag: Si je devais écrire un livre…

Hey Hey les gens !! La forme ? Aujourd’hui pour notre petit délire du lundi, je vais répondre à un Tag que j’ai découvert grâce à un petit Lutin. Bon, ce n’est pas un secret, je ne suis pas un grand fan de tags mais il y en a de bien rigolos qui parviennent même à me séduire. C’est le cas de de celui-ci. 

Alors, au cas où vous ne l’aurez pas remarqué, il s’agit de répondre à une petite série de questions sur mon « hypothétique » livre. 

1. Quel genre de roman voudrais tu écrire?

Drôle de question ! Mon roman serait un Thriller Dystopique Polardeux Science Fiction Fantaisiste, évidemment. Un univers macabre avec des zombies et des extra-terrestres flambants neufs et une enquête de fou sa race pour démêler le tout.

2. Héros ou héroïne ?

Héros, mais vu que les personnages sont confrontés à un univers chaotique, ils ont besoin d’un peu d’héroïne de temps en temps pour décompresser.

3. Décris nous ton personnage principal

Ergozigote est un personnage disgracié (Bah oui, les beaux mecs dans les romans, ça va deux minutes !). Il est d’une laideur capable d’aveugler Stevie Wonder. Découvert dans une boîte aux lettres par un couple de banlieusards consanguins, il a passé toute son enfance dans un garage entouré de clés molettes et de magazines pornos imbibés de foutre. Insatisfait de son patrimoine génétique, il consacre toute son énergie à la recherche de ses origines. Malgré sa gueule de carottes râpées, il a toujours su garder la tête sur les épaules… Jusqu’au jour où il a rencontré un mec avec les épaules sur la tête, littéralement…

4. Narration en Je ou en Il

JE sais que vous allez dire que JE suis narcissique mais JE pense qu’il serait préférable que JE narre en JE.

 

5. A quoi ressemblerait le méchant de l’histoire ?

Arizelzelv est un personnage antipathique. Un vieux quinca enragé et moche comme un poux.

Zirkoskinew est une planète situé dans une région cachée de la galaxie pourtant pas très loin de la terre. Depuis maintenant bien des années, son peuple, technologiquement très avancé, avait jeté son dévolu sur la terre. Ils étaient particulièrement fascinés par le niveau de connerie dont pouvait faire preuve les humains.. Entre les racistes, les homophobes et la tendance de ces êtres à mettre le lait avant les céréales. En plus de ces sujets hautement étudiés, la capacité de l’homme à passer l’arme à gauche les intriguait plus que tout. Il va sans dire que les Zirkoskinos étaient naturellement immortels. Grâce au professeur Berzek et ses fructueuses études sur le génome humain, les Zirkoskinos – du moins, la plus haute sphère – avaient découvert comment faire revenir n’importe quel humain d’entre les morts. Ceci grâce au Barzacta XS-3, une substance qui avait un énorme facteur dopant pour les cellules humaines et dont vous pourrez découvrir la provenance dans Zirkoskinew 0: L’origine. Une seule injection suffisait à redonner vie à n’importe quel terrien. Hermione la chienne, Steve, le poisson rouge.. Tout ce que vous voulez.

Comme toute expérience bidonneuse, celle-ci révélait son lot de petites répercussions.. Les humains ainsi réincarnés se comportaient en véritable monstres sanguinaires. Ils tuaient sans scrupules. La bonne nouvelle, c’est qu’il suffisait d’injecter le sérum aux victimes et le tour était joué. Ils recommençaient à s’entretuer mais la grande particularité du Barzacta XS-3 c’est qu’il était impossible à inhiber. Une fois dans le corps humain, il se multipliait infiniment. Les sujets ayant été exposés devenaient ainsi immortels à vie. Seule grande particularité jusqu’au jour où Arizelzelv, investisseur financier de ce projet, décida d’injecter le sérum sur un Zircoskinos, et l’effet observé eu le mérite de lui glacer le sang. En effet, une fois injecté dans le corps d’un Zircoskinos, le Barzacta XS-3 agissait comme un interrupteur off. Le sujet mourrait sur-le-champ. Ils venaient de créer une arme contre eux-mêmes. Il fallait donc effacer toute trace de ces expériences. À ce moment là, sachant qu’il ne s’en tirerait pas, le professeur Berzek décida de faire un coup de pute à Arizelzelv et conserva quelques fioles de Barzacta XS-3 à un endroit dont le secret de l’emplacement fut emporté avec lui dans sa tombe. Mais que vient faire Ergozigote là dedans ? Serait-il un débris de cette planète ? Le fruit d’une liaison infernale, genre Zircoskinos/Zombie ? Saurait-il sans le savoir où se cache cette arme capable d’exterminer ces envahisseurs qui commençaient à foutre le bordel sur sa planète ? Eh ben ça pour le savoir, il faudrait lire le livre.

6. Ton histoire se passe dans le passé, dans le présent ou dans le futur ?

Au moment où je vous parle, le Barzacta XS-3 est entrain d’être expérimenté. Fais gaffe à ton Q.

7. Ton histoire se passerait dans un pays existant ou dans un pays imaginaire ?

Vous ne comprenez donc pas que ça se passe dans notre monde ? Un pays bien réel dans un monde bien réel…

8. Y mettrais-tu une histoire d’amour?

Ah tiens, la question à 1 million de dollars.. Eh ben non, je trouve qu’il manque cruellement des histoires SANS amour dans la littérature.

Voilà voilà… Alors mon roman vous tente ? 😜

18 commentaires sur “Eulo’con ou Éloquent #5: Tag: Si je devais écrire un livre…

Ajouter un commentaire

  1. Alors-là, je me suis vraiment bidonnée! Je signe tout de suite pour ce roman et surtout ton héros. Les conditions dans lesquelles il a évolué donneront des scènes fabuleuses. Le coup de la boîte aux lettres il fallait y penser!
    Je suis de ton avis : trop peu d’histoire sans romance! 🙂

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :