Elles – Lisa Lutz

Éditeur : JC Lattès/Le masque Genre/Thème : Suspens/Thriller ​"Ce n'est pas moi qui l'ai tué. Je n'ai pas d'alibi. Vous allez devoir me croire sur parole." Il n'en aura pas fallu plus pour me persuader de plonger tête baissée dans ce bouquin qui augurait un univers fort déjanté. Il ne s'agit pas d'un thriller à... Lire la Suite →

Article mis en avant

Immortal ad Vitam, sa race !

NDLR : À partir de dorénavant désormais à l'avenir, on fera comme ça se fait et entrelardera les retours de mots ternes, de phrases convenues et de formules toutes faites votées par la convention des blogueuses. Une lecture bien torchée pour changer. Je m'étais laissé émoustiller par les premières pages de ce bouquin lors des... Lire la Suite →

Le supplément d’âme, supplément fromage

Bon, je sais, j'avais dit que j'arrêtais ces conneries, mais celle-ci, comme le bloc dans ton rectum ou mon nectar sur ta binette, il fallait que ça sorte. On va faire simple et vite. Mathieu Biasotto, de ce que m'en ont conté les langues spumescentes et dégoulinantes d'excitation de lecteurs effervescents, fait office de pape... Lire la Suite →

Osukatei ? té na suki.

À la découverte du titre et de la couverture, aussi adéquate soit-elle, je réalise le gigantisme de la charge qui m'incombe, la fréquence des battements de cils qu'il me faudrait adopter et l'aigreur des grincements de chicots qui en découleraient, car autant je respecte et apprécie nos amis végétaux, leurs vertus et leur munificence, autant... Lire la Suite →

L’enfer, c’est « Les Autres »

Amateurs de funestes fresques zombiesques, friands d'univers caricaturalement chaotiques dans lesquels sévissent, sans raison autre que l'incoercible envie de mâchouiller de l'humain, des créatures venues d'outre-tombe ; aficionados de castagnes injustifiées, d'hobereaux se pavanant gorges tranchées, tripailles à l'air, à l'affût de la moindre esquille : ce premier tome n'est point pour vous.

Moi, Mec, Viril et… Féministe

Je me fais de la bile pour cette société ankylosée, bancalisée par sa propre rigidité ; pour ce monde avili, encanaillé par sa propre iniquité. Un monde qui peine à décoincer l'immense bâton qu'il s'est tout seul fourré dans l'orifice à déjections. Un monde où les libertés individuelles relèvent de la chimère. Un monde où... Lire la Suite →

Le carnaval des illusions de Jo Rouxinol

​Retour sur Le carnaval des illusions de Jo Rouxinol. Je vous prie d'excuser d'avance, chers lecteurs, les circonlocutions de mon esprit emberlificoté. Merci. Parenthèse, ça commence, comment expliquer le fait que ce livre n'ait pas déjà rencontré 10.000 lecteurs ? Non, parce que si l'on se base sur le système des plateformes de ventes qui... Lire la Suite →

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑